Sofia, le 747 et le télescope

On dirait le titre d’une fable, mais il n’en est rien, SOFIA (Stratospheric Observatory for Infrared Astronomy) existe bel et bien, et je suis même montée à bord!

SOFIASOFIASOFIASOFIASOFIASOFIASOFIASOFIASOFIA

Projet conjoint de l’agence spatiale allemande (DLR) côté télescope et de la NASA côté avion, SOFIA est effectivement un telescope à infra-rouges basé à l’intérieur d’un Boeing 747. Celui-ci a été modifié pour incorporer une porte sur son flan gauche, à l’arrière de l’aile, et c’est évidemment par cette porte que le telescope embarqué peut effectuer ses observations.

SOFIA devrait voler 3 à 4 nuits par semaine pendant 11 heures sur les vingt prochaines années, et un second Boeing a même été acheté « pour pièces » afin de garantir sa durée de vie – concrètement, c’est la NASA qui est responsable du bon fonctionnement de l’avion, et DLR du télescope. Le côut de fonctionnement de ces 20 prochaines années est estimé à 2 milliards, soit un coût bien inférieur à celui d’un télescope placé en orbite. Basé en Californie, SOFIA est opérationnel depuis le 26 mai 2010.

Même si la possibilité d’observer bien en hauteur par rapport au sol terrestre est une formidable opportunité, embarquer un télescope n’est pas sans contraintes, que ce soit empêcher que les turbulences du vol gênent ses observations, ou prévenir la formation de glace et de condensation sur le miroir…

- Merci à DLR et à l’ESA de m’avoir donné l’opportunité de visiter SOFIA lors du premier #SpaceTweetup!

One thought on “Sofia, le 747 et le télescope

  1. La formation de glace et de condensation sur le miroir, ça doit être galère. Déjà, au sol, c’est pénible. Alors en altitude, je n’imagine pas, même si l’air doit être assez sec. Par contre, pour les turbulences, l’utilisation de l’optique adaptative ne suffit pas à corriger la majorité des problèmes ? Ils ont évoqué l’usage de cette technique basée sur l’utilisation d’un miroir déformable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>