Discovery au-dessus de Washington

Ce 17 avril 2012, avant de se poser pour la dernière fois de sa carrière, Discovery a survolé Washington et ses environs pendant près d’1h30… et offert ainsi des centaines d’opportunités de photos!

Space Shuttle Discovery DC Fly-Over (201204170045HQ)

Space Shuttle Discovery DC Fly-Over (201204170042HQ)

P1040667

Space shuttle Discovery over National Mall

Space Shuttle Discovery DC Fly-Over (201204170049HQ)

Ceux qui avaient choisi de se mettre au plus près, à l’aéroport, ont été survolés trois fois, dont un dernier passage à 500 pieds (150m) d’altitude…

Welcome, Discovery!

Space Shuttle Discovery Fly-Over (201204170018HQ)

Le survol a également été filmé depuis le T38 qui accompagnait la navette, un avion de chasse utilisé par les astronautes à l’entrainement.

Et pour terminer, cette photo prise sur le tarmac de l’aéroport international de Washington…
Space Shuttle Discovery Ready For Demate (201204180001HQ)

- Merci à @ChrisAstro pour le lien vers le film, et à @AGeekMom pour celui de la dernière photo. J’ai trouvé les autres photos sur Flickr… n’hésitez pas à cliquer sur l’une ou l’autre pour voir les autres clichés pris par le photographe!

4 thoughts on “Discovery au-dessus de Washington

  1. De voir la navette sur toutes ces photos survolant des monuments célèbres m’a fait penser à « Independance Day » avec l’invasion par les soucoupes volantes :)

  2. Voilà une superbe sélection de photos! Ya pas à dire, la NASA s’y connaît en opérations de communication, et parvient même à tourner l’entrée au musée d’un engin qui s’est finalement révélé être une impasse en un évènement d’ampleur nationale… Mais il est vrai que ces navettes ont été fidèles à la tâche pendant 30 ans, tant bien que mal. Et quel beau souvenir pour les habitants de Washington!

    On s’en prend à rêver un présent parallèle, où après des années de bons et loyaux services, la navette Hermès effectue un dernier survol de Paris, avant de gagner Toulouse, où elle serait exposée à la Cité de l’Espace… ahlala.

    • Je ne pense pas qu’on puisse dire que la navette était une impasse. C’était à un instant T l’engin qu’il fallait pour construire une immense station spatiale, et les américains ont eu les c******* de mener à bien ce coûteux projet – contrairement aux autres! Les navettes ont accompli un travail considérable, et je suis bien désolée qu’on en revienne à des capsules. Ceci dit, si la capsule Dragon est réellement capable de contrôler sa ré-entrée et de se poser, pas juste se laisser tomber, on aura quand même accompli un pas en avant depuis Apollo.

      Les Américains ont le sens de l’Histoire, peut être parce que leur nation est si jeune. Malgré la perte de deux équipages, ils aiment leurs navettes, rendent hommage à tous ceux qui ont travaillé sur ce programme et font rêver les plus jeunes. Je fais toujours dans ma tête le parallèle avec le Concorde que nous, Français, avons mis « à chaud » à la retraite à cause d’un accident tragique… on dirait que nous avons eu honte de cette formidable machine que tout le monde s’est empressé d’oublier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>